LATENCE (2014)

 

Le modèle photographié est ma sœur, et les lieux sont des endroits familiaux en lien avec notre enfance et notre histoire familiale. Cette série d'images suggère un état de dépouillement et de resilience face aux blessures et aux déchirements qu'induisent les processus de croissance et de transformation que traverse notre identité au fur et à mesure que nous grandissons. De l'état d'enfant blessé, nous nous transformons en adulte mature, dans un mouvement d'abandon et de régénérescence de soi, cependant que le passé demeure figé dans un état de perpétuelle déliquescence, ses symboles, bien que voués à l'obsolescence, restant toujours attachants comme un châle de nostalgie.

Texto en castellano

                            

                                  <